INSTITUT NADWI - NOTRE AVENIR POUR LA DA'WA & L'IHSAN

Début de la nouvelle session de cours en E-learning


atelier-e-learning

La nouvelle session de cours de Tafsîr, de Sîrah et de Fiqh (droit musulman) en e-learning de l’Institut Nadwi débute le mercredi 31 janvier 2018 Incha Allah. A partir de cette date, un enregistrement vidéo de nos cours qui se sont déroulés en présentiel sera mis en ligne chaque semaine.


Le cours d’exégèse coranique (Tafsîr) porte sur l’étude des versets 105 à 107 de la Sourate al Baqarah. Dans le cadre de l’analyse détaillée de ce passage, voici quelques unes des problématiques qui sont abordées :

  • Le statut de ceux qui, en connaissance de cause, refusent d’adhérer à la voie de l’ultime Messager d’Allah
  • Deux rappels coraniques importants pour lutter contre la jalousie
  • Les objections soulevées par des individus parmi les Gens du Livre contre l’abrogation inter-religieuse et intra-religieuse
  • Les trois sens principaux du mot « âyat » dans le Qour’aane
  • La position des savants sunnites concernant le naskh des règles issues de la Révélation
  • Est-il vrai qu’un énoncé révélé en l’an 9 de l’hégire a mis un terme à l’applicabilité de plus de cent versets coraniques ?

Au début de cette session de Sîrah, nous faisons un rappel important sur :

  • la personnalité du prophète (Sallaallâhou ‘alayhi Wa Sallam) : ses noms et ses caractéristiques
  • les différentes intentions que nous devons avoir au moment d’étudier la Sîrah
  • les sources sur lesquelles nous nous basons pour étudier la Sïrah

Ensuite, nous conclurons rapidement la campagne de Banou Nadheer avant de nous concentrer sur la Ghazwah de Zâtour-Riqâ’. Même si dans le fond, cette campagne n’est pas très importante, sur la forme, elle est intéressante à étudier. Nous verrons notamment :

  • la petite divergence concernant le pourquoi de son appellation
  • la grande divergence de sa datation : nous nous appuierons sur cela pour voir en détail un exemple des divergences qui peuvent exister entre les savants de la Sîrah. Nous verrons en détail les arguments de ceux qui datent cet évènement après Khaybar (an 7 de l’hégire) et ceux qui le datent en l’an 4 de l’hégire.
  • la Salâtoul-Khawf
  • un focus sur l’importance de la Salâh en Islam
  • la discussion entre le Prophète (Sallaallâhou ‘alayhi Wa Sallam) et Jâbir Ibn ‘Abdillâh
  • et beaucoup d’autres anecdotes autour de cette campagne de Zâtour-Riqâ’

 

En cours de fiqh (droit musulman selon l’interprétation juridique de l’école hanafite), nous poursuivrons Incha Allah l’étude des règles concernant les horaires de la salât et nous aborderons notamment :

  • les limites horaires de la salât de witr et l’avis de l’Imâm Abou Hanîfah (ra) à ce sujet
  • le moment le plus approprié pour les hommes pour l’accomplissement de la prière du matin et les hypothèses de conciliation des Ahâdîth apparemment contradictoires qui traitent de la question
  • l’heure recommandé pour l’accomplissement de la salât de dhohr en été et en hiver
  • retarder l’accomplissement de la salât de ‘assr est recommandé dans le fiqh hanafite : mais qu’est-ce que cela signifie exactement ?
  • remplacer une prière obligatoire après la salât de ‘assr : est-ce permis ou non ? Et accomplir deux unités de salât de salutation en entrant dans la mosquée à ce moment : est-ce possible ?
  • est-il permis, dans le fiqh hanafite, d’accomplir deux unités de salât surrérogatoires avant la prière obligatoire de maghrib ?
  • le moment le plus approprié pour l’accomplissement de la salât de ‘ichâ et de witr

Vous trouverez plus d’informations et la procédure à suivre pour l’inscription ici  , ici et ici

***

Vous trouverez la liste complètes des cours disponibles en ligne ici : https://elearning.nadwi.fr/course/204/liste-des-cours-disponibles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *