INSTITUT NADWI - NOTRE AVENIR POUR LA DA'WA & L'IHSAN

Début de la session janvier-février 2019 en e-learning


La nouvelle session de cours de Tafsîr, de Sîrah et de Fiqh (droit musulman) en e-learning de l’Institut Nadwi débute le mercredi 30 janvier 2019. Un enregistrement vidéo de nos cours qui se sont déroulés en présentiel sera mis en ligne chaque semaine.


Le cours de Tafsîr porte sur l’étude des versets 126 et 127 de la Sourate al Baqarah. Dans le cadre de l’analyse détaillée de ce passage, qui présentent de précieuses invocations formulées par Ibrâhim (alayhis salâm), nous traiterons notamment des points suivants Incha Allah:

  • la sacralité de la ville de Médine : points communs et différences avec celle de la ville de Makkah
  • la sécurité physique et alimentaire : deux faveurs divines importantes
  • la profonde intelligence de Ibrâhim (alayhis salâm)
  • la puissance de l’invocation
  • en apparence, qu’est-ce qui distingue l’idolâtrie réelle de l’idolâtrie « virtuelle » ?
  • l’aisance matérielle témoigne-t-elle du statut d’un individu auprès d’Allah ?
  • l’édification d’une mosquée : un acte au mérite exceptionnel
  • l’importance d’implorer l’agrément divin pour nos œuvres pies

Durant cette session, nous procéderons dans un premier temps à une présentation rapide de certains ouvrages (classiques et contemporains) connus traitant de la biographie du Prophète Mouhammad (sallallâhou ‘alayhi wa sallam).

Ensuite, nous nous focaliserons principalement sur la 7ème année de l’Hégire. Nous verrons ainsi :

  • l’expédition de Khaybar
  • l’extension à l’internationale de l’appel vers Allah (da’wah)
  • la ‘Oumra de compensation

Cette époque de la Sîrah est importante et constitue une phase décisive de la vie du Messager d’Allah (sallallâhou ‘alayhi wa sallam).


 

En cours de fiqh (droit musulman selon l’interprétation juridique de l’école hanafite), nous continuerons lors de cette session de cours l’étude des pré-requis pour la prière rituelle, en particulier certaines règles importantes concernant l’intention (niyyah) et l’exigence de s’orienter vers la qiblah selon l’approche juridique de l’école hanafite. Nous verrons notamment, Incha Allah :

  • si l’intention est systématiquement une condition de validité des actes rituels selon le fiqh hanafite
  • la lecture qu’ont eu les savants de cette école du célèbre Hadith qui lie les actes aux intentions
  • si le fait de formuler oralement l’intention de la prière pose un quelconque problème
  • en quoi consiste exactement une intention appropriée avant de faire la salât ?
  • dans quelle mesure l’intention peut agir sur notre concentration durant la prière
  • si le fait d’accomplir la salât dans une direction déviant un peu à droite ou à gauche de celle de la qiblah entraîne ou non l’invalidité de la prière

Vous trouverez plus d’informations et la procédure à suivre pour l’inscription ici  , ici et ici

***

Vous trouverez la liste complète des cours disponibles en ligne ici : https://elearning.nadwi.fr/course/204/liste-des-cours-disponibles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.