INSTITUT NADWI - NOTRE AVENIR POUR LA DA'WA & L'IHSAN

L’œil qui dort


Mou’âdhah Bint Abdillâh Al ‘Adawiyah (rahimahoullâh), qui était une femme très pieuse de la génération des Tâbi’îne et qui avait l’habitude de rester éveillée la nuit pour prier, avait dit à une occasion :

“Je m’étonne de cet œil qui dort (dans ce monde et fait preuve de négligence dans l’adoration d’Allah) alors qu’il est informé de la longueur du sommeil (qui l’attend) dans la tombe.”
[Propos rapporté par Adh Dhahabi (rahimahoullâh) et cité par Al Moubârakpoûri dans “Touhfat oul Ahwadhi” – Volume 1 / Page 93]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *